Haut
Gauche Centre Centre Centre Centre Centre Centre Centre Centre Droit
Bas

CANDIDOSE DES CANAUX LACTIFERES

Qu'est-ce que c'est ?

C'est une infection par un « champignon », le dénommé candida albicans, qui dans ce cas, s'installe dans les canaux lactifères.

Ce germe adore la chaleur, l'humidité et...le lait.

Une fois qu'il s'y est installé il peut être difficile de l'en déloger.

Symptomes :

Les douleurs de la candidose semblent assez spécifiques, ressemblant à des « aiguilles enfoncées dans le sein », leur trajet reproduit celui des canaux.


Elles persistent classiquement entre les tétées et sont importantes à l'extrémité du mamelon, rendant parfois tout contact impossible.

Ce type de douleurs peut aussi être du à une infection par staphylocoque, mais c'est moins fréquent, et dans ce cas il y a plus constamment des lésions visibles des mamelons.


Classiquement existe en même temps une candidose buccale ( = muguet)chez le bébé allaité.
Parfois existent des lésions blanchâtres des mamelons (candidose cutanée), parfois également une desquamation (la peau "pèle")


Mais le premier symtome reste la douleur, souvent intense et lancinante, souvent isolée.

Il faut savoir l'évoquer devant des douleurs quasi permanentes, violentes, irradiant dans les seins, persistant entre les tétées.

(Les prélèvements bactériologiques du lait ou de lésions ne servent pas, le candida est très difficile à faire "pousser".)

 

Traitement :

Au tout début, quand existent des signes cutanés et/ou un muguet sans douleurs (le candida n'a pas encore colonisé les canaux), un simple traitement au violet de gentiane aqueux à 1%, ou avec un antifongique en gel buccal peut suffire.

Ce traitement local peut être essayé tout au début des douleurs également.

Il est bon de savoir que le violet de gentiane est un traitement salissant, il vaut donc mieux prévoir, pendant la durée du traitement, des vêtements qui « ne craignent rien ». La bouche du bébé sera aussi violette pendant le traitement, c'est normal et prouve que l'application a été bien faite, cela passera au bout de quelques jours. Le violet de gentiane ne s'applique qu'une fois par jour, de préférence après la (plutôt une) tétée du soir.

Dans tous les cas, il sera important de stériliser quotidiennement (en faisant bouillir ou en mettant du bicarbonate de soude dessus) tous les objets en contact avec la bouche du bébé et le sein, afin d’éviter une re-contamination. Si la maman tire son lait pendant une candidose, le bébé pourra le boire, mais il ne faudra pas le conserver pour une consommation ultérieure.

En cas de suspicion de candidose, bien sur, il ne faut plus étaler de lait de fin de tétée sur le mamelon, ni faire des compresses au lait maternel.

Si le traitement local (5 jours) diminue les douleurs sans les stopper, cela prouve que le candida est en cause, mais qu'il faut un traitement plus fort.

 

- Quand les douleurs sont présentes, surtout depuis un certain temps, ou que le traitement local a été partiellement efficace, un traitement par gélules de fluconazole est indiqué.
Ce traitement doit être prescrit pour un mois et il faut en général attendre une dizaine de jours pour que ce soit progressivement efficace.

Ce traitement est parfaitement compatible avec l'allaitement bien sur (le dictionnaire Vidal dit le contraire....)

Parfois plusieurs "cures" sont nécessaires.

Entre ou pendant ce traitement, localement peut être utilisé de l'extrait de pépins de pamplemousse (EPP) que vous trouverez en magasion "bio", à utiliser localement et oralement.

Il existe aussi l"'onguent pour mamelons" du Dr Newman, à utiliser en couche fine après chaque tétée, qui contient un antifongique (contre le candida), un antibactérien (contre le staphylocoque) et un corticoïde (contre l'inflammation).

N'hésitez pas à contacter l'association si vous avez des soucis pour une prescription alors que vous pensez avoir tous les symptômes d'une candidose! Cette pathologie n'est pas enseignée aux médecins non formés à l'allaitement.

Prévention :

Il faut absolument éviter la macération, dans les coupelles ou coussinets par exemple.

Un traitement antibiotique favorise également les candidoses,( vous pouvez prendre des probiotiques pendant ce type de traitement, pour éviter la surinfection à candida).

Il faut absolument éviter les antibiotiques à spectre trop large, par exemple en cas d'infection à staphylocoque (qui peut aussi atteindre le sein) privilégier les antibiotiques ciblés uniquement sur ce germe.

Certaines personnes sont sujettes aux mycoses à répétition, cela peut-être du localement un excès d'hygiéne (au niveau vaginal en particulier),
Une alimentation trop riches en sucres dits rapides a aussi été incriminée,ainsi que trop de graisses saturées.

Cliquer ici pour nous contacter.

Page mise à jour le 16/12/2014

visites depuis le 04/11/2009