Canal lactifère bouché

Si vous avez une masse douloureuse bien délimitée, gonflée, ferme, avec ou sans rougeur (pas aussi intense qu'une mastite), vous avez sans doute un canal lactifère bouché.

(pour voir ce qu'est un canal lactifère vous pouvez regarder notre dossier La lactation)

Ce que vous palpez est le lait accumulé dans le canal au-dessus de l'obstacle, au niveau d'un lobule.

C'est différent d'une mastite, vous n'avez ni fièvre, ni signes inflammatoires.

Traitement :

Là encore, il s'agit de drainer.

Les tétées doivent être efficaces et surtout bien centrées sur la zone atteinte.

Vous pouvez aussi faire des massages doux en suivant le trajet douloureux, vers l'extrémité du mamelon.

Il peut être utile d'adopter ponctuellement des positions inhabituelles, par exemple la position dite de la louve (la louve romaine qui aurait allaité Romus et Romulus), qui consiste à coucher votre bébé sur le dos, maman à quatre "pattes" au dessus.

Parfois une sorte d'ampoule est visible à l'extrémité du mamelon, il s'agit d'un pore bouché par du lait coagulé.

Un traitement par lécithine de soja serait utile en cas de canal bouché à répétition.

 

email : contact@allaitement-informations.org