Haut
Gauche Centre Centre Centre Centre Centre Centre Centre Centre Droit
Bas

Mastite

Si vous avez un sein ou une partie d'un sein chaude, rouge et douloureuse, avec des frissons et de la fièvre, vous avez sans doute une mastite. (anciennement appelée lymphangite)

La définition de "mastite" est "inflammation du sein"...(qui peut évoluer vers l'infaction)

Une mastite est d'abord uniquement inflammatoire, mais peut évoluer vers une mastite infectieuse.

Ce n'est pas une pathologie exceptionnelle, suivant les études, 10 à 20% des mamans en présentent au moins une pendant leur allaitement.

Le traitement est relativement simple, il y a surtout des erreurs à ne pas faire comme suspendre l'allaitement.

Facteurs favorisants :

Les engorgements sont le principal facteur favorisant, surtout s'ils sont associés à des lésions du mamelon suceptibles de contenir des germes de surinfaction.

Traitement :

Comme pour l'engorgement, il faut tout d'abord drainer le sein.

Il faut donc proposer le sein souvent, en insistant sur la zone douloureuse.

Vous pouvez aussi tirer du lait, parfois l'expression au tire-lait est moins douloureuse (mais moins efficace).

Si la douleur est importante, vous pouvez prendre du paracétamol 1/4 h avant la tétée (pas plus de 4 fois/jour)

Vous pouvez y associer la pose de froid (par exemple des sachets de légumes congelés en interposant un linge entre le sachet et votre peau)

Vous pouvez aussi prendre un anti inflammatoire, de façon brève (pas plus de trois jours, mais de toutes façons le problème doit être résolu dans ce délai). Certains anti inflammatoires tel l'ibuprofène sont tout à fait compatibles avec l'allaitement.

Une mastite inflammatoire ne nécéssite pas d'antibiotiques, le stade infectieux peut être traité par des antibiotiques tout à fait compatbles.

On estime que si les signes de la mastite (fièvre, douleurs) ne s'améliorent pas rapidement (24h) après des extractions de lait efficace, il faut recourir à l'antibiothérapie.

Le soutien est également très important car ces périodes sont très difficiles pour la maman. De plus le repos à ce moment est impératif, ce qui isole la maman.

Cliquer ici pour nous contacter.

Page mise à jour le 08/11/2009

visites depuis le 08/11/2009