Haut
Gauche Centre Centre Centre Centre Centre Centre Centre Centre Droit
Bas

LA MISE AU SEIN – INTERACTION MAMAN/BEBE


Nous savons déjà ...(voir le dossier La lactation comment ça marche.. .) que le lait est fabriqué et secrété en continu (sous dépendance de multiples facteurs) pour être stocké dans les microscopiques alvéoles qui constituent la glande mammaire…

Quand bébé commence à prendre le sein…(idéalement dans un moment d'éveil actif, surtout sans attendre les pleurs)

•    Maman détendue et confiante…

La stimulation, par la bouche de bébé, des récepteurs situés sous la peau, au niveau de l’aréole et du mamelon envoie des ordres au cerveau de la maman pour libérer dans le sang maternel différentes hormones dont l’ocytocine.
Cette hormone agit au niveau des cellules musculaires qui entourent chaque alvéole pour expulser le lait par les canaux lactifères.
La maman peut ressentir cela sous forme de tension mammaire (improprement appelée « montée de lait »). On parle aussi de « réflexe d’éjection »(RE).
La perception de ce phénomène est très différente selon les mamans et les situations.
La libération de l’ocytocine au niveau cérébral dépend très étroitement de l’état émotionnel de la maman. Le stress en particulier peut bloquer sa libération.



PRISE ASYMETRIQUE DU SEIN


Tétée asym1 Elle est indispensable pour que le mamelon prenne le bon axe dans la bouche.

Déjà, la bouche de bébé doit être parfaitement dans le prolongement du sein, exactement au niveau du mamelon. Bébé doit être "amené" au sein sans aucune tension, surtout pas de maintien forcé au niveau de la nuque!

Bébé touche d’abord le sein par en dessous avec son menton et défléchit légèrement la tête. (Le mamelon « pointe » en fait en haut vers son palais, pas vers le fond de sa bouche.)

Il prend plus d’aréole inférieure en bouche que d’aréole supérieure. Il ne doit pas forcément avoir toute l’aréole en bouche pour être efficace. La bouche est ouverte au maximum.

La lèvre inférieure est retroussée et la langue est apparente dessus

Si le mamelon n’est pas dans l’axe, il va avoir tendance à glisser et échapper au bébé, qui va alors appuyer avec ses gencives pour le maintenir…d’où risque de crevasses…Voir notre dossier SOS crevasses



•    Tétée asym2Bébé : bonne technique de succion

  Le mamelon et une partie de l’aréole sont légèrement étirés (pas jusqu'au fond de la bouche comme sur cet ancien schéma!)


 Les canaux lactifères sont comprimés par la mâchoire et la langue qui vient se placer sur la gencive inférieure et aide en se rétractant à créer une dépresiion à l'intérieur de la bouche.

La « sortie » du lait est donc facilitée par le « vide » qui se crée dans la bouche, l’étanchéité étant assurée par les lèvres.

Quand le volume de lait désiré est stocké derrière la langue, la respiration s’arrête, les voies aériennes se ferment et le lait est envoyé dans l’œsophage par les mouvements coordonnés de la langue et des mâchoires (déglutition).

 

*le schéma ci-dessus reproduit une théorie plus ancienne, en fait le mamelon ne remplit pas autant la bouche, c'est la langue qui en se "gonflant" et en se rétractant qui joue le plus grand rôle (un peu comme un pompe)

 

La maman peut observer des "salves" de déglutition ample.

Cette photo illustre bien l'ouverture et la position de la bouche du bébé

positionbouche

Cliquer ici pour nous contacter.

Page mise à jour le 18/06/2014

visites depuis le 01/01/2007