Haut
Gauche Centre Centre Centre Centre Centre Centre Centre Centre Droit
Bas

Comment porter son bébé ?

Porter son bébé, oui mais pas n'importe comment ! Voici donc les règles importantes pour un portage respectueux du corps de l'enfant mais aussi du corps de son porteur.

Le dos du bébé

A la naissance, la colonne vertébrale des bébés est complètement arrondie jusqu'à la nuque. Il leur faudra environ 1 an pour se redresser, comme le montre le dessin suivant (extrait de www.stillen-und-tragen.de de Nicole Rudolf):

 

ColonneEvol

 

Cette posture arrondie est la posture physiologique des bébés. En dehors du fait que ce soit la position naturelle des bébés, elle présente aussi d'autres intérêts:bad bebe

- chez un tout petit, les disques situés entre les vertèbres sont très mous et donc très fragiles. Lorsque le dos d'un enfant est bien arrondi, ses vertèbres sont écartées et cela évite des tassements ou tensions sur les disques qui sont ainsi protégés.

- la nuque est une zone très sensible: c'est à ce niveau que le cerveau et la moëlle épinière se rejoignent, c'est une zone qui contient de nombreux récepteurs. Il est donc logique de la préserver de toute tension ou pression. Il faudra alors bien veiller à ce que le bébé garde sa tête dans le prolongement de sa colonne (arrondi aussi au niveau du cou).

Les bébés ont déjà des muscles au niveau de leur dos, mais ceux-ci ne sont pas encore musclés. La musculature va se développer tout doucement. En attendant, il faut donc assurer un maintien uniforme de leur dos d'une autre façon. Un porte-bébé devra donc offrir un maintien ferme (permettant l'arrondi du dos) ajusté tout le long de la colonne vertébrale. C'est ce que l'on obtient avec un serrage du tissu raie par raie. Le porte-bébé doit bien mouler l'enfant (et son porteur) depuis le creux de ses genoux jusqu'à ses oreilles.

Au fur et à mesure de sa croissance, l'enfant va dresser son dos et tenir sa tête de lui-même. Cependant, dès qu'il s'endort dans le porte-bébé, il devra retrouver le même maintien et le même arrondi que pour un nouveau-né puisqu'il relâche alors ses muscles.

 

Les hanches

Les os des hanches d'un nouveau-né sont mous et malléables. La cavité fémorale n'est pas encore creusée (comme le montre la photo ci-dessous) et l'enfant peut avoir déformé un peu son bassin et les os de ses hanches pendant la vie intra-utérine (surtout pour les bébés en siège en fin de grossesse):

comparaisonHanches

 
  Pour un développement harmonieux des hanches, il est important que le fémur soit correctement positionné puisqu'il va contribuer au creusement de la cavité fémorale. La position dite d'abduction est la position recommandée en cas de déformation de la hanche. Cette position se caractérise par:

- les cuisses écartées d'environ 45° (soit l'écartement naturel lorsque l'enfant est placé sur la hanche d'un adulte)

- les jambes pliées avec les genoux plus haut que les fesses

 On dit que l'enfant est placé "jambes en grenouille", son bassin est basculé vers l'avant.

"Le port du bébé en abduction au dos expliquerait la relative rareté de la luxation congénitale de la hanche chez les Africains." Louis Kremp, Pédiatre 

C'est donc cette position qui sera recherchée lors de l'installation du bébé dans les porte-bébés.

 

Un portage respectueux

Voici donc les points importants pour assurer le confort du bébé en respectant sa physiologie et le corps de son porteur:

- Bébé doit être porté suffisamment haut: à portée de bisou

- Ses jambes doivent être en position grenouille et son bassin basculé. Le bébé est suspendu et non assis. 

- Bébé doit être soutenu sans tension avec un serrage optimal raie par raie (il doit être quasiment impossible de passer la main entre le porteur et le porté), réalisé de la tête jusqu'au creux des genoux. Il ne doit pas y avoir de pli du tissu le long du dos de l'enfant.

- Le dos de l'enfant doit pouvoir s'arrondir jusqu'à la nuque et sa tête doit être soutenue de manière à ce qu'elle reste dans l'axe de sa colonne vertébrale.

 
Malheureusement, très peu de porte-bébés (voir la page sur les porte-bébés) permettent de respecter tous ces points... Il est donc recommandé d'être vigilant lors de son achat et de demander à l'essayer si cela est possible. Vous pouvez aussi participer à un atelier portage (nous en proposons en Moselle, ou en trouver un près de chez vous ) pour essayer quelques modèles afin de faire ensuite votre propre choix.

 

Pour un portage pratique

Pour porter son enfant plus confortablement, il est bon également de s'habiller de manière appropriée. En hiver, il vaux mieux éviter les gros pulls car il est alors plus difficile de bien ajuster l’écharpe et on «sent» moins son bébé. Pour sortir, quand bébé petit, on peut le porter devant et s'emballer à deux dans un grand manteau.

JuliePoncho Quand l'enfant grandit ou quand on le porte sur le dos, on peut avoir besoin d'un vêtement spécial. Il existe des ponchos et manteaux de portage. Les boutiques en ligne qui vendent des écharpes en proposent en général, mais on peut aussi trouver des patrons sur internet pour se confectionner soi-même son poncho. Avant de choisir, il est bon de réfléchir aux positions dans lesquelles vous porterez vos enfants (devant, dos, hanche), car tous les poncho/manteaux ne permettent pas toutes les positions. Pensez aussi à la matière qui convient au climat de votre région (polaire, laine bouillie, tricot, etc)...

D'une manière générale, les vêtements qui glissent sont moins adaptés au portage car il est alors plus difficile de bien installer le porte-bébé. Et en été ou lorsque l'on est à la maison, le portage peut aussi être une occasion pour une séance de peau à peau.

 

La suite : Quelques porte-bebes

Cliquer ici pour nous contacter.

Page mise à jour le 18/06/2014

visites depuis le 02/04/2008